U17 R2: Laval Bourny AS - Symphofoot Treillières. Un relâchement qui se paye cher.



Les U17 de la Sympho démarrait ce samedi leur premier match en chamionnat U17 R2, l’occasion d’un premier grand déplacement sur la pelouse de Laval Bourny A.S. Les ambitions dans ce championnat est d’accrocher le groupe de tête afin d’accéder à la R1 lors de la troisième phase de cette saison.

Les blancs de la sympho, vêtu de tuniques bleus pour l’occasion, semblent conscient du travail à fournir pour réaliser ces objectifs. Ainsi, dès le coup d’envoi de la partie,  les joueurs prennent immédiatement possession de la balle. Malgré un terrain relativement gras, les bleus affichent leurs ambitions sur le terrain et déroule leur partition avec une maîtrise des plus appréciable. Ceux-ci gèrent parfaitement les situations adverses et se révèlent les plus dangereux offensivement. C’est d’ailleurs les bleus qui vont se montrer les plus dangereux, Alexandre HUET sert Nino MORIN dans la profondeur, ce dernier qui paraissait en position de hors-jeu se présente face au gardien mais manque son contrôle. Les bleus continuent cependant de pousser et vont trouver l’ouverture à la demi heure de jeu: à la baguette, le capitaine Romain MEUNIER trouve une passe
lumineuse en profondeur entre deux défenseurs pour Alexandre HUET qui remporte son duel face au gardien (0-1). Les bleus déroule dans la maîtrise mais ne parviennent pas à élargir le score malgré les très grosses occasions signées Mathis NICOLAEFF et Hugo RAINEREAU qui butent tour à tour sur le gardien. L’équipe rentre a la mi-temps sur ce score de 1-0 et avec la satisfaction de n’avoir subi aucune frappe adverse, grâce notamment à une présence défensive impeccable.

Les choses vont brutalement changer au retour des vestiaire, les adversaires se montrent plus entreprenant et le bloc bleu va se mettre a subir et reculer. Les bleus résistent et continuent de défendre avec la même efficacité que lors de la première période, cependant, les joueurs ont toutes les peines à ressortir et surtout à conserver le ballon : les passes deviennent moins précises et la construction par le jeu ne se fait plus. A force de reculer, les bleus vont craquer peu après l’heure de jeu (1-1). Les adversaires croient forts en leur chance et passent même devant au compteur peu de temps après (2-1). Le fait d’être mené semble servir d’electrochoc pour les joueurs qui montrent enfin un peu de répondant dans ce second acte. Sur un centre de l’inévitable Alexandre HUET, le défenseur adverse tente de dévier le ballon mais trompe son gardien, le but est refusé alors qu’il semblait bien qu’il ai franchi entièrement la ligne. Peu importe les bleus se remettent a pousser, malgré les nombreuses critiques et insultes de certains « spectateurs » qui n’était ni du club de Laval ni de Treillières, Nino MORIN réalise une louche par dessus la
défense qui trouve Alexandre HUET qui égalise pour Treillières (2-2). On se dit que le plus dur est fait mais une nouvelle fois, le relâchement de la défense, se paye cash. Les bleus vont encaisser un troisième but malgré le fait que l’attaquant semblait en position de hors-jeu (3-2). La passivité de la défense reste néanmoins criante sur le 4ème but où l’attaquant adverse passe en revue 4 joueurs treilliérain avant de tromper Alphe LAURENCEAU dans un angle fermé (4-2).

Le score n’évoluera plus, les bleu s’inclinent dans ce match où ils semblaient avoir toute les cartes en main pour le remporter. Les joueurs et le staff doivent prendre conscience que ces relâchements nous coûte très cher. Il faudra se ressaisir rapidement pour ne pas rester sur cette note négative.

Calendrier des matchs à venir :
17/11 : Match Amical à l’ORC (16h00)
25/11 : Coupe des pays de loire, réception de Cholet SO (11h00)

V.G.







Un tifo pour la Sympho

Un tifo pour la Sympho
Amis supporters de la SFT ...
Le tifo aux couleurs du club est arrivé.
Il est à retirer au bar pour accompagner vos déplacements ( tournois , match de coupes , plateaux jeunes ... )