Le rôle du parent dans le football - Mercredi 17 Janvier (U10-U11)



En ce Mercredi 17 Janvier, j'ai mis en place une nouvelle action du programme éducatif fédéral. 
Cette action concernait uniquement les U10-U11 : «Le rôle du parent dans le football».
Vous trouverez ci-dessous le descriptif et le compte-rendu de son atelier.


Qui ?
C'est rare, mais en ce Mercredi, les U10-U11 ont travaillé un sujet bien différent de celui des U8-U9 et des U6-U7 (qui ont travaillé sur le rôle de l'éducateur dans le football). Il n'y a donc eu que les U10-U11 qui ont travaillé sur le rôle du parent dans le football, qui est un thème très important selon moi.


Pourquoi ce thème ?
Depuis quelques années, une tendance remonte des terrains quant au rôle des parents dans le football des jeunes. Certains sont rarement présents et d’autres n’ont pas toujours la bonne attitude autour des pelouses. Or, en plus d’être une activité physique, le football permet un apprentissage des règles en collectivité, et du respect de l’autre. Sur le terrain, l’enfant apprend à jouer en équipe, à faire les efforts nécessaires pour remporter la victoire et aussi à accepter l’échec. Dans cette démarche éducative, comme dans la vie de tous les jours, les parents ont un rôle important et exemplaire à jouer. Je pense que ce rôle est trop souvent sous-estimé. Pour commencer, l'impact que peut avoir avoir la présence d'un parent autour d'un terrain pour son/sa fils/fille est non négligeable. Sans les parents, un club ne fonctionne pas, tant pour le transport, pour la mobilisation des enfants que pourl'intérêt et l'importance donnée à une catégorie. Le parent doit être une référence pour l'enfant, c'est son exemple, mais il n'est pas éducateur ni responsable d'équipe... Et ce sont bien ces idées que les enfants ont mises en avant lors de l'action.

L'atelier :
L'action a eu une durée de 12 minutes. Sur les thèmes plutôt théoriques, où les enfants sont assis à réfléchir, je m’efforce de les rendre acteurs au maximum en ce qui concerne l'action. Alors certes, ce sont 12 minutes de réflexion au cœur d'un entraînement, 12 minutes où l'on ne touche pas de ballon (le plus souvent), ces actions ont pour but de les questionner et de les faire réfléchir sur des thèmes plutôt importants au sein de notre sport. Les enfants participent parfois tellement que le temps passe vite. A l'inverse, si un groupe est moins motivé, moins volontaire, il trouve le temps plus long. Néanmoins, sur cette action, je n'ai pas à me plaindre, car les groupes ont été plutôt volontaires et impliqués. Comme pour la plupart de mes actions, le support utiliséétait une affiche, où les idées des enfants sont notées au fur et à mesure.



Conclusion :
Ce thème est pour moi un de ceux qui a le mieux marché depuis le début de la saison.Les enfants ont su me confier des choses, exprimer leurs idées concernant ce thème difficile à aborder. Effectivement, ils ont su me renvoyer que les commentaires qu'ils recevaient parfois de parents sur la touche, pouvaient avoir une influence sur eux, clairement. Ils ont su me dire que sans les parents, une catégorie ne fonctionnerait pas pareil, mais également que le parent a un rôle précis qu'il ne doit pas dépasser. Il n'est pas éducateur, pas arbitre. Par contre, leur présence et leurs encouragements sont trèsimportants pour les joueurs, ils étaient tous unanimes là-desssus, et je les comprends. Qui, ayant fait du sport, n'aimait pas voir ses parents sur le côté du terrain? C'est une motivation en plus, c'est un plaisir de jouer devant eux. Je suis assez bluffé de tout ce qu'ils ont su me transmettre lors de cette action, et c'est un plaisir lorsque ça se passe comme ça.










L'affiche du Week-end : Samedi 8 Décembre

L'affiche du Week-end : Samedi 8 Décembre