Le portrait de .. Stéphane Freulon !



Aujourd’hui, cette rubrique donne la parole à Stéphane Freulon, éducateur et responsable des U10-U11.
Retrouvez tous les portraits dans l'espace Supporters ou ici.


- Depuis quand est tu licencié à la SF Treillières ?
Je suis éducateur depuis 2013. Avant j'étais un "simple" supporter de mes enfants.

- Quand tu étais petit, tu rêvais d’être…
Motard dans la gendarmerie ! Etant fils de gendarme, minot j'allais en cachette dans les garages de la gendarmerie m'asseoir sur les motos, et là je refaisais le monde. J'étais le Poncherello local (Rires).

- Ton club professionnel préféré ?
Le Football Club de Nantes, bien que ce soit compliqué pour eux depuis pas mal de temps. Et puis le début de cette saison n'est pas top...

- Le plus beau match que tu aies vu (TV ou au stade) ?
J'ai eu la chance, cette saison, d'aller le premier match du barca au Camp Nou contre l'AS Roma de Rudi Garcia. 90 000 spectateurs. Moment mémorable avec son et lumière, avec un feu d'artifice pour la présentation des joueurs de cette saison.
Cerise sur le gâteau, le fameux trio MSN (Messi, Neymar, Suarez) était sur la pelouse.
Très impressionnant de voir, en vrai, cette qualité technique, de jeu et de rapidité d'exécution des gestes.
J'ai pris des notes sur les tactiques de jeu pour appliquer ça à ma catégorie cette saison, et ca va être chaud chaud chaud pour nos adversaires ! (Rires)

- Ton joueur de foot préféré étant petit était...
C'est là que je prend un coup de vieux ! Je suis de la génération qui suivait les Bossis, Platini, Amoros, Giresse...
J'aimais bien Maxime Bossis, le nantais de l'équipe de France et Platini bien sur.

- Et celui que tu admires aujourd’hui ?
Blaise Matuidi est assez impressionnant sur le terrain , et pour reprendre l'expression d'un commentateur Tv : "Il a crée le poste de milieu Attaquant ". Il est capable de faire les efforts pour récupérer le ballon, et de jouer avant centre lorsqu'il se projette.
Au delà de l'aspect sportif, il y a aussi les interviews d'après match, et je trouve qu'il se débrouille très bien dans cette exercice, alors que c'est plus compliqué pour d'autres...

- Le match de foot qui t’as marqué (en tant qu’éducateur) ?
J’évolue en foot animation avec de jeunes joueurs, l’esprit de compétition doit être là qu’en nous sommes dans le match mais une fois terminé, c’est le plaisir d’avoir donné le meilleur qui prime, il n’y a pas de classement, d’enjeu majeur. Ce qui fait que j’ai la chance de pouvoir participer avec eux à des moments sympa, pour le moment je n’ai pas de match mémorable en tête mais qui sait, si nous créons l’exploit sur un des tournois relevés de cette année…

- Ton pire souvenir sur un terrain ou un banc de touche ?
Un match de mes U14 en 2013-2014 contre Carquefou. Nous avons explosé et perdu 21-0. Nous avions changé le configuration de l’équipe pour essayer de stopper l’hémorragie, 2 lignes de 5 défenseurs, j’avais l’impression de jouer au babyfoot avec 2 lignes de milieu, une horreur. Nous avons été humilié sur le terrain lorsqu’un joueur de Carquefou à pris le temps de s’allonger pour pousser le ballon de la tête dans nos buts. Très très dur pour mes joueurs et très compliqué en tant qu’éducateur de voir son équipe subir ça. Les joueurs de ce match s’en souviennent encore.

- Et ton meilleur souvenir ?
En 2012 lorsque j’ai accompagné mon fils (Baptiste, U13 à l'époque) à Olve (Belgique). De voir le plaisir qu’ils ont eu de faire se déplacement à l’étranger pour jouer contre des équipes venant d’un peu partout. Une très riche expérience pour eux qui permet également de souder des liens. Je profite de cet article pour remercier Christophe Rozec d’avoir organisé et géré ça, d’en avoir fait profiter nos jeunes Treillièrains.

- Un geste technique que tu n’arrives pas à réaliser ?
Ouille ouille ouille, là je crois que la liste est trop longue tellement je pars de loin…

- Le geste technique que tu rêverais de réaliser en match ?
Une reprise de volée acrobatique, pour impressionner les supportrices.. (Rires°

- Quelle est ton habitude dans le vestiaire le jour du match ?
Sensibiliser mes joueurs sur les exercices travaillées durant la semaine pour essayer de les mettre en pratique. Qu’ils gardent à l’esprit de s’encourager durant le match, de donner le meilleur d’eux même. Il faut savoir ressortir les points positifs lorsqu' il y en a et par conséquent une défaite peut être une « victoire » si les joueurs ont tout donné sur le terrain, ont su créer du jeu se créer des occasions mais qu’en face c’était plus fort.

- Ton plus gros défaut sur un terrain ou un banc de touche ?
J’ai l’impression de tout le temps parler (et qu’en je dis parler je reste poli…) sur le bord du terrain. Soit pour repositionné mes joueurs, soit pour les encourager, soit pour les bousculer un peu. J’ai du mal à faire abstraction de l’esprit de compétition lorsque je suis avec mon équipe dans un match. Même si à leur âge le jeu prime sur l’enjeu, mais c’est quand même plus sympa de gagner nos matchs. A chaque fois ou je me suis dit « allez Stéphane tu ne dis rien sur ce match », je tiens même pas 5 minutes. Si quelqu’un a une thérapie…

- Et dans la vie ?
Je peux être très « tête de con » quand quelque chose ne me plait pas ou quand on me fait quelque chose de pas cool. Pour tous les autres défauts, le mieux c’est de demander à mon épouse Marina, je pense qu’elle doit avoir toute une liste.

- Et ta plus grosse qualité dans la vie ?
Compliqué comme question.. Sans doute la générosité humaine (La rédaction confirme !)

- Si tu étais un animal, tu serais ?
Allez pour le fun, un écureuil. Mais pourquoi un écureuil ? Juste pour être casse-noisette et taquin, il y en a certains qui après nos soirée ne diront pas le contraire…

- D’autres passions que le football ?
Les sports mécaniques, la course à pied (enfin pour me maintenir en forme), le patrimoine français.

- Comment te surnomme tes joueurs ?
Il faudrait que je leur demande. Ils sont encore jeunes, ils n’osent peut être pas me donner un surnom.

- Parmi tes joueurs, Qui est le beau gosse (ou fashion) de ton équipe ?
J’en ai 2 qui sont pas mal dans le genre, à peaufiner la mèche avant de venir à l’entrainement. Antonin et Alexis sont mes 2 principaux BG.

- Et dans ton équipe d’éducateurs ?
Nous n’avons pas fait de concours de chippendales ni proposé de calendrier des dieux du stade (peut être qu’il faudrait que je propose ça dans la boite à idée du club), mais je pense que le teint hâlé, le coté mal rasé, la ligne sportive de Stéphane (NDLR : Stéphane Le Chat, autre éducateur de la cat.) lui donne un air latino qui ne doit pas déplaire à ces dames.

- T’es-tu fixé un objectif cette saison ?
Les objectifs aident à avancer, et cette année, je souhaite que mes joueurs arrivent à : o Faire des contrôles et des passes corrects, c’est la base
o Tenir leur poste sur le terrain sans courir partout
o Construire du jeu en passe pour aller de l’avant
o Prendre confiance en soi, pour disputer des matchs contre des gabarits différents, réaliser des tirs en dehors de la surface de réparation,…
Si j’arrive à remplir mon contrat, je serais content de moi, sinon commencé à chercher un coach pour l’année prochaine (Rires !)

- Quelle chanson as-tu dans ton MP3 ?
J’écoute les années 80 mais également ce qui passe actuellement comme Nekfeu, Soprano… car on partage la musique à la maison mais si je devais en choisir une : U2 – Sunday, bloody Sunday

- Pour toi le football c’est…
Un sport collectif qui doit transmettre des valeurs et amener les personnes à avoir un comportement respectueux vis-à-vis de son adversaire. C’est les valeurs que j’avais quand je pratiquais le judo ou la savate –boxe française sur Treillières. Je trouve que les matchs transmis à la télé ne véhiculent pas ou plus cet état d’esprit, trop de mauvais gestes, comportements agressifs, considérés comme normal pour nos jeunes joueurs. A nous, les petits clubs, de montrer le bon côté qu’amène le foot et d’apporter le plaisir de venir jouer ensemble.

- Un message à faire passer ou un ami à nous faire connaître ?
Un ami à faire connaitre : j’aurais bien Curly mais je pense qu’il a déjà été présenté à l’apéro, alors je vais profiter de cette question pour remercier tous les bénévoles du club qui agissent dans l’ombre pour faire en sorte que nos enfants puissent réaliser leur sport favoris. Je voudrais signaler qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une carrière footballistique pour venir aider ponctuellement ou plus régulièrement mais une bonne dose d’envie d’encadrer des jeunes, de venir aider peut suffire. Le reste peut s’apprendre et vous verrez, vous aurez le plus beau cadeau en retour : la super banane de vos joueurs lorsqu’ils ont fini leur match victorieux.

Merci à Stéphane Freulon pour avoir joué le jeu des questions/réponses.
Très bon message de clotûre !







L'affiche du Week-end : Dimanche 23 Septembre

L'affiche du Week-end : Dimanche 23 Septembre